Mon mari et moi : Élisabeth Jacquet

14,90

« Si l’on s’en tient à l’énumération, à partir d’un certain nombre, en tant que femme il devient périlleux de mêler hommes et maris, ça jette un froid dans l’assistance.

Pour un homme c’est différent, il lui suffit de préciser : celle-ci je l’ai épousée, celle-là non. C’est étonnant. »

Mon mari et moi, p. 25