Le jeune homme qui voulait ralentir la vie : Max Genève

14,50

« Voilà comment moi, ex-Gaston Galibert, vivant depuis peu sous une identité falsifiée, de femme s’il vous plaît, juive de surcroît, je suis devenu un meurtrier. Fantôme, travesti, assassin. Une fois les faits établis, je n’ai eu qu’à traverser la boutique en trombe, à prendre mes jambes à mon cou et à me tirer aussi loin que possible de l’endroit où se trouvaient encore Ezra Yankelowitz et sa grosse bagnole. »

Le jeune homme qui voulait ralentir la vie, p.93-94

Catégories : , , Étiquette :