La bouche ouverte : Shmuel T. Meyer

16,90

«Il s’était remis à pleuvoir et, bouche ouverte, j’avalais les gouttes. Toute cette descente grise et grasse comme du lait venait du Jura et de ses bosses de chameau noires de mélèzes squelettiques. Le train pour Paris sur le quai de la France s’apprêtait à partir.»

La bouche ouverte, p. 109

Catégories : , , Étiquette :